SOUTENANCE – LA VILLE DE BAGDAD Intérêts et perspectives d’une stratégie de développement urbain durable – par Mohammad Jawad Abd (24.07.2014)

Mohammad Jawad Abd soutiendra sa thèse de doctorat

jeudi 24 juillet à 14h dans l’Amphithéâtre Haut (ENSA-Grenoble).

Intitulé de la thèse :
LA VILLE DE BAGDAD
Intérêts et perspectives d’une stratégie de développement urbain durable

École Doctorale 454 – SHPT (Université de Grenoble)
Laboratoire d’accueil : CRATerre / Unité de recherche AE&CC
Directeur de thèse : Hubert Guillaud
Co-directreur de thèse : Anne-Monique Bardagot

Composition du jury :
M. Hubert Guillaud, professeur HDR,
École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, directeur de thèse
Mme Anne-Monique Bardagot, maître assistante,
École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, co-directeur de thèse
M. Rémi Baudoui, professeur HDR,
Université de Genève, rapporteur
M. Philippe Potié, professeur HDR,
École Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, rapporteur
Mme Brigitte Dumortier,
maître de conférences, Université Paris IV-Sorbonne, examinateur

Résumé de thèse :

Cette recherche s’interroge sur l’interrelation entre le développement urbain et le développement durable dans le sens où celui-ci peut se concrétiser en milieu urbain et à différents niveaux stratégiques de la ville. Sous cet angle, la recherche ambitionne une meilleure compréhension de cette interrelation, notamment par ses implications potentielles pour la ville de Bagdad (Irak) qui constitue l’étude de cas.
Pour atteindre cet objectif, la recherche implique une évaluation critique de la ville afin de savoir si la dynamique existante (défis et réponses) et les mutations urbaines actuelles (le développement économique, le changement social et l’envergure de l’implication du public, la transition politique), ainsi que les projets de développement urbain effectivement élaborés à la suite des efforts locaux de reconstruction – mais aussi sous l’impact du processus de globalisation – pourraient être orientés de façon à créer un terrain favorable pour engager un processus de développement durable en contexte.
Toutefois, avant de passer à cette dernière étape ambitieuse, la question de recherche est examinée au prisme de trois étapes structurelles. Tout d’abord avec un regard sur l’histoire de façon à mieux voir comment a débuté la création de la ville de Bagdad et sa formation, puis quels furent son développement et ses transformations jusqu’à sa situation actuelle. Deuxièmement, en soulignant et analysant les conséquences et les problèmes actuels de son développement et ses impacts sur les différents aspects de l’état urbain (la société, la culture, l’environnement, la politique, etc. …), cela pour mieux comprendre les débats actuels et les efforts contradictoires portés sur le développement de la ville concernée. Troisièmement, au-delà d’une recherche théorique sur le concept de développement durable, et de l’examen de certaines perspectives et de points de vue théoriques à partir desquels ce concept a été approché, la recherche est plus précisément conduite dans le but de bien comprendre comment s’engager correctement en faveur d’un développement adapté et d’un avenir durable pour la ville de Bagdad. Il importe ici de rappeler que cette approche s’inscrit dans un contexte où le rôle de la durabilité n’a pas reçu une attention appropriée de la part de la recherche en termes d’analyse des divers avantages et inconvénients apportés au contexte concerné.
A cet égard, bien qu’il existe certaines similitudes entre les villes à travers le monde, et que l’on puisse aussi admettre qu’il y ait beaucoup d’éléments globaux communs au sujet du développement de la ville, il convient de relever qu’il y a aussi des dimensions locales et régionales jouant un rôle important. A cet à égard la recherche révèle que Bagdad est un produit unique (dans le sens d’inhabituel) pour la mise en œuvre de politiques de développement urbain.
La recherche vise aussi à établir une vision stratégique pour la ville en matière de développement urbain durable, en mettant d’abord l’accent sur des démarches stratégiques qui prennent en considération toute la complexité de la gestion et de l’aménagement de la ville.
Enfin, la recherche esquisse les orientations d’un Schéma Directeur visant à maîtriser à la fois la forme urbaine et la croissance dans la perspective d’une éventuelle évolution vers une ville plus adaptée et “durable”.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.